INTERVIEW - Alicia, élève OLY Be devenue Professeure !

alicia-professeure-yoga-hypnose

Hello Alicia, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Alicia Guet Brohan, je suis hypnothérapeute et professeure de yoga.

Je vis à Paris. J’ai plus de plantes que de mètres carrés, un énorme chat, une passion pour les mots et une légère addiction aux bubble teas.



Quand et comment as-tu découvert le yoga ? Quelles ont été tes premières impressions ?

J’ai découvert le yoga en février 2017, je me souviens, c’était un dimanche, je me suis laissée embarquer par une amie dans une journée très parisienne, à base de vélib, yoga, brunch. Il s’agissait d’un cours OLY Be, mon tout premier cours.

Je suis instantanément tombée amoureuse de la prof (Esmeralda je t’aime toujours), elle était rayonnante et m’a aidée à me sentir à l’aise. Ensuite, je n’ai absolument rien compris à ce qui se passait pendant une heure, et j’ai beaucoup rigolé ! J’essayais de l’écouter, observer, reproduire les mouvements dans mon propre corps - que je n’habitais pas encore - et tout ça en respirant. J’ai pris ça comme un jeu. Jouer à bouger, à mimer, à se connecter, à tomber aussi, beaucoup !

En aucun cas j’aurais pu imaginer ce jour-là en faire mon métier. A la fin de la classe j’ai même demandé ce qu’était le sacrum !

Quand/Comment as-tu finalement décidé de devenir professeur ?

alicia-yoga-hypnose

Mmmh je ne dirais pas que j’ai réellement décidé de devenir prof de yoga !! J’ai fait mon teacher training, avec pour but d’acquérir une pratique autonome et safe. Je ne vivais pas à Paris à ce moment là, et j’étais en manque de bons profs et de bons studios ! Je souhaitais également approfondir la philosophie, l’anatomie, la spiritualité, l’éthique et tout ce qu’est le yoga, dans son ensemble. C’est pour ça que j’ai choisi de me former auprès de Mathieu Boldron. Quelques mois après, je suis revenue à Paris dans l’idée de m’y installer et Mathieu m’a « proposé » d’enseigner, mais ce n’est pas vraiment le genre d’offre qu’on refuse ! J’avais hyper peur et rien prévu, mais au fond de moi je savais. Tout s’est fait naturellement et facilement, et me confirmait que j’étais bien sur mon chemin. J’ai ensuite voulu intégrer la team OLY Be, parce que c’était très symbolique pour moi, et parce que ce sont les valeurs que j’ai envie de partager à mon tour.

3 adjectifs pour te définir ?

Curieuse. Optimiste. Espiègle.

Quels sont tes projets à venir ?

Je continue de développer le Yoga et l’Hypnose. En liant les deux parfois, au cours d’ateliers ponctuels. Je lance des workshops à la rentrée, ainsi que des formations (autour de l’autohypnose et la méditation) et pourquoi pas des retraites holistiques. J’aimerais participer à davantage d’événements caritatifs aussi !

comment intègres-tu le bien-être dans ton quotidien ? Quelle est ta routine bien-être idéale quand tu veux décompresser ?

alicia-professeure-yoga-hypnose

Je cherche à développer et entretenir une routine. Chaque matin, même seulement 15 minutes, j’ai mon petit rituel de pranayama (respiration) et asana (postures). Au moins une fois par jour, je me pose 20 minutes pour méditer et me ressourcer. J’ai beaucoup d’énergie, mais je m’épuise vite, et j’ai besoin de me recharger souvent. Décompresser pour moi ça passe par lire ou débrancher mon cerveau devant Netflix, mais c’est aussi trouver le plaisir dans les gestes du quotidien, comme cuisiner, ou faire le ménage.

Quelle est ta posture préférée ?

Savasana !

Un conseil pour ceux ou celles qui n’osent pas commencer ?

Dans le yoga, chacun y trouve ce qu’il cherche. Le calme, l’effort, le mouvement, la rigueur, le plaisir, la philosophie, l’énergie, la concentration, l’harmonie, la vie. On peut être surpris de ce que l’on découvre, mais l’expérience est forcément enrichissante. Pour moi le yoga aide à devenir davantage soi-même, peu importe ce que cela implique pour vous. Explorez, soyez curieux, soyez audacieux !

alicia-prof-yoga-hypnose

Peux-tu nous donner tes adresses healthy (à Paris ou ailleurs) ?

Jah Jah by Le Tricycle, surtout pour le brunch du weekend.

Grounded, pour déguster leur créativité (passion rolls et cake choco patate douce), boire un excellent café, trainer, ou bosser en écoutant de la bonne musique.

Et brEAThe pour diner.

Et maintenant, peux-tu nous avouer ton petit plaisir un peu honteux ? ;-)

J’adore chanter très faux et très fort en improvisant des chansons pour mon chat (qui n’a nulle part où fuir car je vis dans un studio).

Quel est ton mantra au quotidien ? Une petite citation qui te booste chaque jour !

Le penser c’est le créer.

une anecdote sur L’un de tes cours ?

Je guidais une salutation au soleil et j’ai dit un truc du genre « marchez, sautez, volez à l’avant de votre tapis », et un élève a fait une galipette. Un bel hommage à la liberté et à la créativité, j’adore !


Mille mercis Alicia pour ta bonne humeur et ton énergie !

Retrouvez la sur les réseaux : Facebook & Instagram,

👉 Et pendant ses cours OLY Be chaque semaine ici !

A très vite sur les tapis,

Comment choisir ses vêtements de yoga ?

Envie de tester le yoga ? Pour vous sentir bien durant les exercices de respiration et parfaitement à l'aise pour réaliser les différentes postures, vous allez devoir choisir des vêtements de yoga pour femme adaptés. Comment s'habiller pour des cours de yoga ? Quels sont les critères à prendre en compte lors de l'achat de votre équipement. Suivez nos conseils pratiques pour choisir la tenue de yoga idéale.

102018_OLYBE_YogaInTheCity©DelphineJoly43 (1).jpg

De quoi se compose la tenue de yoga pour femme ?

Le yoga exige une tenue adaptée, qui vous permettra de vous sentir parfaitement à l'aise durant les exercices et de réaliser la totalité des postures sans entraves. La tenue de yoga pour femme se compose de 3 pièces principales : un haut, un bas et des sous-vêtements.

Pour le haut, optez pour un débardeur adapté au sport. Choisissez un modèle avec des bretelles croisées au dos pour plus de praticité. Sous votre T-shirt, portez une brassière confortable à larges bretelles pour un maintien optimal de votre poitrine durant les différentes postures de yoga. Préférez des sous-vêtements sans armatures et à coutures plates.

Pour le bas, misez sur un legging de sport au tissu plus épais. Sa taille élastiquée ne doit pas comprimer le ventre. Il doit par contre être capable de tenir parfaitement en place durant les postures les plus acrobatiques.

Gardez également à portée de main des chaussettes en laine mérinos et un cardigan en molleton, à enfiler durant les exercices de méditation et de relaxation.

Vous avez décidé de vous inscrire à un stage de yoga ? Prévoyez plusieurs tenues pour la semaine.

form-523775.jpg

Quelles sont les qualités essentielles des vêtements de yoga

Kundalini yoga, yoga Nidra ou Hatha yoga, quelle que soit la branche choisie, les mêmes règles s'imposent en termes du choix des vêtements : confort, légèreté, respirabilité et régulation thermique.

La coupe

Le yoga est une activité physique douce qui se pratique la plupart du temps au sol. Pour pouvoir réaliser les différentes postures, vous aurez besoin d'une tenue de yoga confortable. Vous comptiez enfiler votre ensemble de running pour votre séance de yoga ? Mauvaise idée ! Des vêtements trop ajustés risquent de vous gêner durant les exercices de respiration et de méditation. Préférez les coupes droites et légèrement amples, mais pas trop. Un T-shirt droit classique a de fortes chances de se retrouver par-dessus votre tête durant des positions comme le chien tête en bas. De même, si vos vêtements sont trop amples, votre professeur de yoga ne pourra pas vérifier et corriger vos mouvements. La tenue de yoga idéale, c'est celle qui arrivera à se faire totalement oublier. Vous pourrez ainsi pleinement vous concentrer sur la maîtrise des postures et sur votre respiration.

Les matières

Privilégiez les matières souples pour une grande liberté de mouvement durant les différentes postures. Toutes les tenues de yoga se composent d'élasthanne pour vous offrir aisance et confort. Souples et légers, vos vêtements de yoga doivent également vous permettre de rester au sec durant toute la séance.

Les matières techniques sont idéales pour une absorption rapide de la transpiration. C'est également le cas des matières naturelles comme le bambou et le coton, légèrement plus chères à l'achat.

Le choix dépend donc à la fois de votre budget et de la manière dont vous transpirez. Prêtez encore plus attention au critère de respirabilité si vous avez décidé de vous lancer dans la pratique du Bikram Yoga ou Hot Yoga. Ces deux branches de la discipline se pratiquent dans des salles surchauffées à 40 °C. N'oubliez pas d'emporter une serviette et une grande bouteille d'eau avec vous !

yoga legging

Une tenue simple

Choisissez des vêtements simples et sans fioritures. Évitez par exemple les poches zippées pour ne pas vous blesser durant les postures. Si vous avez les cheveux longs, attachez-les en queue-de-cheval ou en tresse à l'aide d'un simple élastique. Les pinces risquent de vous gêner durant certaines postures couchées ou sur la tête.

Côté accessoires, laissez vos bijoux (boucles d'oreilles, bracelets et colliers) et votre montre au vestiaire, dans votre sac de yoga.

Un autre critère pour votre tenue de yoga : le style

Même s'il ne s'agit pas d'un défilé de mode, il est tout de même plus agréable de pratiquer le yoga dans une tenue qui vous plaît. Les coloris se choisissent selon votre propre personnalité, mais aussi en fonction du type de yoga.

Ainsi, les couleurs vives comme le rouge, l'orange ou le jaune sont propices à une activité plus dynamique comme l'Ashtanga Yoga, le Vinyasa Yoga ou le Bikram. Les vêtements pour pratiquer le Hatha Yoga doivent davantage favoriser la détente. Misez sur les coloris unis, avec des teintes classiques comme le noir ou le gris anthracite, ou plus douces comme le pastel. Pour le Kundalini Yoga, préférez un pantalon blanc, une couleur très reposante et parfaitement adaptée à cette discipline.

yoga pants

Où acheter ses vêtements de yoga ?

De nombreuses chaines et grandes marques proposent une collection de vêtements de yoga. Pour débuter ou si vous pratiquez le yoga de manière plutôt occasionnelle, optez pour des articles abordables. Pour des vêtements de yoga pas chers, dirigez-vous vers les magasins de sport comme Decathlon ou Go Sport. Vous trouverez également une sélection de vêtements pour le yoga d'un bon rapport qualité-prix dans la boutique en ligne Zalando.

Pour une pratique régulière, vous aurez probablement envie de la meilleure tenue de yoga possible. Dans ce cas, tournez-vous vers les boutiques spécialisées comme Nature et Découvertes ou Balasana. Cette dernière propose des tenues et vêtements de yoga pour femme 100% fabriqués en France. Respectueux de l'environnement et très élégants, les vêtements de yoga Balasana sont confectionnés à partir de tissus tissés, tricotés et teints en France.

102018_OLYBE_YogaInTheCity©DelphineJoly17.jpg

Yoga au bureau : 6 exercices pour se détendre à réaliser sur sa chaise

49752ac91b5b783efe67e3fe521ac130.jpg

Réduction du stress, prévention du burn-out ou soulagement des maux de dos dus à une position assise prolongée, les bienfaits du yoga au travail sont nombreux. À tel point qu'on assiste au développement de cours de yoga en entreprise. Si vous n'avez pas l'occasion de prendre des cours de yoga au bureau, voici quelques exercices simples pour évacuer le stress, mais surtout soulager le mal de dos et la fatigue oculaire. Inutile d'emporter votre tapis de yoga. Une simple chaise de bureau suffit pour réaliser ces postures de yoga assis.

Le yoga assis pour soulager le dos

Après une journée passée en position assise, des tensions peuvent apparaitre au niveau de la colonne vertébrale et de la nuque, surtout si vous n'avez pas pris de pauses régulières. Pratiquer un exercice de détente au bureau permet de les éliminer avant qu'elles ne s'accumulent au fil des jours. Aussi surprenant que cela puisse vous paraître, il est tout à fait possible de réaliser une posture de yoga assis sur une chaise de bureau et vêtu(e) d'un pantalon-tailleur ou d'un costume.

Détendre la nuque

Confortablement installé(e) sur votre chaise de bureau, placez vos jambes de manière à ce qu'elles forment un angle de 90 degrés avec le sol. Croisez les bras avant de déposer vos coudes sur vos genoux. Réalisez une expiration profonde tout en laissant aller votre menton vers le bas. Inspirez profondément avant d'expirer à nouveau. Effectuez 5 respirations profondes dans cette position. Progressivement, vous sentirez que votre nuque s'allonge et se détend.

Décrisper les épaules

Toujours confortablement installé(e) sur votre chaise, touchez vos épaules du bout de vos doigts. Veillez à garder les coudes vers l'extérieur, en position basse. Dans cette posture de yoga assise, prenez une profonde respiration tout en formant de grands cercles d'avant en arrière avec vos coudes. En réalisant ce mouvement au bureau de manière régulière, vous allez progressivement renforcer et assouplir les muscles au niveau du haut du dos.

Détendre la nuque

Détendre la nuque

Des étirements au bureau pour détendre le dos

Il s'agit à nouveau d'un exercice de yoga sur chaise. La différence par rapport aux précédents se trouve dans la position de départ. Placez-vous sur le bord de la chaise, en gardant le dos bien droit. Vos genoux forment un angle de 90 degrés avec le sol. Commencez par placer votre main droite sur l'extérieur du genou gauche. Inspirez profondément en allongeant la colonne vertébrale. Expirez en vous tournant vers la gauche et redressez bien le dos, comme si vous vouliez regarder par-dessus votre épaule. Vous pouvez vous aider de la main positionnée sur le genou pour pivoter. Effectuez 5 respirations profondes dans cette position. À chaque nouvelle respiration, essayer d'allonger davantage la colonne. Relâchez puis faites la même chose de l'autre côté.

Détendre le dos

Détendre le dos

Effectuez ces exercices lors de vos pauses ou dès que vous en ressentez le besoin. Quelques minutes suffisent pour recharger les batteries. De quoi poursuivre votre journée de travail avec le sourire !

Le yoga des yeux : des idées d'exercices pour le bureau

Et si le yoga pouvait améliorer votre acuité visuelle ? Écran d'ordinateur, smartphone, télévision, nos yeux sont sollicités en permanence par notre mode de vie actuel. En pratiquant ces quelques exercices de yoga au bureau régulièrement, vous pourrez réduire la fatigue oculaire et préserver votre acuité visuelle sans devoir porter de lunettes. Le yoga des yeux est aussi un excellent moyen de booster votre concentration et de retrouver un certain calme intérieur. Envie d'être bien au bureau ? Suivez le guide.

Le Yoga des yeux pour soulager son regard

Le Yoga des yeux pour soulager son regard

Retrouver concentration et sérénité

Isolez-vous dans votre bureau pour pratiquer cet exercice de yoga qui se réalise debout. Commencez par faire deux pas dans la pièce, les yeux ouverts. Enchaînez avec trois pas supplémentaires, les yeux fermés. Réalisez des pas lents pendant au moins 1 minute 30, tout en vous concentrant sur votre respiration.

Reposer vos yeux

Après une journée exposés à votre écran d'ordinateur, vos yeux ont besoin de repos. Posez les paumes de vos mains sur vos yeux en les creusant pour ne pas exercer de pression sur le globe oculaire. C'est le noir absolu ! Vos coudes peuvent reposer sur le bureau pour que la position soit plus confortable. Effectuez des respirations profondes pendant 3 à 5 minutes.

Pour observer des résultats, il est nécessaire de réaliser ces enchainements au moins une fois par semaine, à raison de dix minutes.

Une posture pour évacuer le stress au bureau

Vous êtes de nature anxieuse ? Pour éliminer le stress, vous relâcher ou lâcher prise, toutes les raisons sont bonnes pour prendre le temps de programmer une séance de yoga au travail.

S'il ne s'agit pas d'une posture de yoga assis, vous aurez néanmoins besoin d'une chaise de bureau, que vous placerez devant vous. Vos pieds ancrés au sol, étirez vos bras dans une optique d'auto agrandissement. Penchez-vous ensuite en avant pour attraper le dossier de la chaise qui se trouve devant vous. Vous allez sentir vos muscles du dos se relâcher. Pour assouplir davantage la colonne vertébrale, amenez votre tête entre vos jambes. Vous sentirez également les muscles à l'arrière de vos jambes. Respirez profondément tout au long de l'exercice et laissez-vous gagner par la détente.

Cet exercice est idéal pour se détendre avant une réunion importante !

S’étirer pour évacuer le stress

S’étirer pour évacuer le stress

Envie de découvrir d'autres postures pour le dos, les yeux ou évacuer les tensions ? N'hésitez pas à consulter les vidéos youtube pour des séances guidées pas à pas.

Que ce soit pour relaxer votre dos, soulager vos yeux fatigués par l'écran ou vous décharger des tensions suite à une réunion, ces quelques postures sont très faciles à mettre en place et ne demandent ni matériel, ni vêtements de yoga spécifiques. Pour améliorer votre concentration et éviter les problèmes de dos, n'oubliez pas de faire une pause de 5 minutes toutes les heures et de vous hydrater correctement. Convaincu(e) par les bienfaits de cette discipline ? Testez également le yoga pour dormir ou le yoga avant le travail, pour bien commencer la journée !

Retrouvez l’ensemble des cours de yoga, pilates et méditation par OLY Be ici !


OLY Be@Work

OLY Be propose également des cours de Yoga, de Pilates, de Sophrologie, ou encore de renforcement musculaire en entreprise.

Nous sommes fiers d’accompagner notamment Twitter, Oui SCNF ou encore Disney ou Coca-Cola dans leur politique de QVT et bien-être au travail.

Pour en savoir plus n’hésitez pas à consulter notre page dédiée ou à contacter marine@olybe.com

Pilates vs yoga : comment choisir ?

Pilates contre yoga, comment se décider entre ces deux disciplines ? Toutes les deux très populaires, elles comportent certaines similitudes, parmi lesquelles leurs bienfaits prouvés sur le corps. Envie d'une remise en forme en douceur ? À la recherche d'une solution pour gérer le stress ou mieux dormir ? Choisissez votre discipline en fonction des bénéfices escomptés. Yoga, Pilates, c'est quoi ? Commençons par définir brièvement ces deux disciplines en remontant à leurs origines, avant de nous centrer sur leurs différences. Vous hésitez encore ? Optez pour le Yogalates, un parfait compromis entre les deux.

shutterstock_557789692.jpg

Le yoga, c'est quoi ?

Discipline globale, le yoga allie le corps et l'esprit. Elle vise la détente du corps et de l'esprit à travers une série de postures et d'exercices et pratiqués au sol sur un tapis de yoga et dans des vêtements confortables, ou même sur une chaise au bureau. L'objectif ultime : retrouver une harmonie intérieure en apprenant à mieux respirer et à gérer son stress. Méditation, respiration et relaxation sont au cœur de la pratique.

Originaire d'Inde, la discipline remonte à plus de 5 000 ans. Elle s'inspire de textes sacrés ou philosophiques, du tantrisme et du bouddhisme. En Inde, il s'agit à l'origine d'une forme d'engagement spirituel, une philosophie de vie incluant d'autres principes comme le végétarisme. Les pratiquants de yoga sont appelés yogis.

Considérée comme une médecine douce en raison de ses bienfaits naturels sur le corps et l'esprit, le yoga connait un vif engouement en Occident. La pratique s'enrichit et devient accessible à tous, quelle que soit la condition physique. Aujourd'hui, le terme yoga est utilisé en référence au Hatha Yoga, qui n'est qu'une branche parmi d'autres. Kundalini Yoga, yoga des yeux, yoga pour maigrir, yoga pour dormir ou pour soulager les maux de dos, les bienfaits sont aussi nombreux que variés.

Vous trouverez facilement avec OLY Be des cours de yoga à proximité de votre domicile ou de votre travail. Si vous n'avez pas le temps de vous rendre à un cours, de nombreux tutoriels sur internet vous proposent des exercices pour débutants.

3040.jpg

Les Pilates : définition

Beaucoup plus récente, la méthode Pilates est apparue il y a moins d'un siècle. Son créateur n'est autre que Joseph Pilates, un athlète allemand passionné par le sport et le corps humain. Centrée sur le physique, cette discipline se compose d'une série d'exercices visant à renforcer les muscles profonds, améliorer la posture et la souplesse.

Pour concevoir cette méthode, le sportif allemand s'est inspiré des étirements chez les animaux, mais aussi de pratiques ancestrales parmi lesquelles le yoga. Partisan de l'idée d'un esprit sain dans un corps sain, il développe sa technique basée sur des mouvements précis.

Les principes de base de la méthode Pilates sont les suivants : pour retrouver un équilibre postural, il est nécessaire de renforcer les muscles centraux du corps. Les Pilates se concentrent donc sur le travail des muscles les plus faibles et la décontraction de ceux qui sont tendus. Lors des exercices, la respiration s'effectue de manière rythmée avec les mouvements du corps.

Les Pilates s'adressent à tous, que ce soit dans une optique d'entretien ou pour se remettre en forme. Dos cambré ? Mauvais positionnement du bassin ? Cette discipline est idéale pour corriger sa posture de façon naturelle. Les Pilates travaillent les muscles profonds du corps, notamment le périnée et les abdominaux. Les effets visibles des Pilates s'observent après quelques séances. Vous verrez par exemple votre taille s'affiner.

yoga+pilates

Yoga et Pilates : les points communs

Des disciplines aux nombreux bienfaits

Si l'on se centre uniquement sur l'aspect physique, le yoga comme les Pilates favorisent une meilleure posture et prise de conscience du corps. Quelle que soit la discipline, les exercices visent à relâcher les tensions musculaires, développer les muscles profonds et améliorer la souplesse.

Quelles différences entre le Yoga et les Pilates ?

Les objectifs

Tandis que les Pilates travaillent uniquement le corps, le yoga se centre sur le corps et l'esprit en les considérant comme un ensemble. Dans chaque posture, la respiration occupe une place centrale. Les séances de yoga incluent également des exercices de méditation, généralement en fin de cours.

Le travail sur la posture est plus poussé dans la méthode Pilates. Le positionnement du bassin et de la colonne vertébrale occupe une place centrale.

Le contrôle de la respiration

La respiration est au cœur des deux pratiques, mais ne s'effectue pas de la même manière. Dans la méthode Pilates, le pratiquant doit inspirer par le nez et expirer par la bouche au rythme des mouvements effectués. Dans le yoga, la respiration se fait uniquement par le nez. Pour favoriser la détente, l'accent est mis sur la respiration profonde, ou respiration par le ventre.

La façon d'effectuer les exercices

Dans la méthode Pilates, les exercices s'enchaînent sous forme de séries à répéter plusieurs fois. Entre ces séries, des temps de pause permettent d'ajuster la posture. Cette étape est essentielle pour vérifier que les bons muscles travaillent. Ces moments d'arrêt n'existent pas au yoga. Les mouvements s'enchainent sans interruption, comme dans la position Chien tête en bas ou la Salutation au soleil.

Des accessoires spécifiques

Pratiquée au sol, la méthode Pilates nécessite un tapis de sol et des vêtements confortables, tout comme le yoga. Notez qu'il existe des exercices de yoga qui peuvent être réalisés au bureau, sans tapis ni vêtements de yoga. C'est notamment le cas du yoga pour les yeux ou d'étirements du dos pour relâcher les tensions dues à une position assise prolongée. Pour pratiquer certains exercices de Pilates, vous aurez besoin d'accessoires spécifiques comme un ballon, un magic circle, etc.

Visuels Facebook-9.png

Le Yogalates, une alliance du yoga et des Pilates

Vous êtes plutôt exercices de Pilates pour le renforcement musculaire mais vous aimez aussi l'alliance du corps et de l'esprit par le yoga ? Si votre cœur balance entre ces deux disciplines, testez le Yogalates. Comme son nom l'indique, il s'agit d'une méthode à mi-chemin, mêlant harmonieusement exercices de yoga et de Pilates. C'est l'idéal pour assouplir et muscler la silhouette, tout en lâchant prise pour retrouver la sérénité au quotidien.

4 postures de yoga pour bien dormir

yoga et sommeil : 4 postures de yoga pour bien dormir

Vous éprouvez des difficultés à vous endormir ? Retrouvez un sommeil réparateur grâce à la pratique du yoga. Idéals pour évacuer le stress accumulé durant la journée et favoriser la détente, ces exercices viendront s'inscrire dans votre rituel du soir quotidien. Inutile de suivre des cours : il est possible de pratiquer le yoga dans son lit pour dormir ! Quel est le meilleur exercice de yoga pour dormir le soir ? Quels sont les bénéfices à long terme de ces postures de yoga anti-stress ? Toutes les réponses dans cet article.

Une posture de yoga pour dormir profondément : la chandelle

Vous n'arrivez pas à vous endormir le soir car vous ressassez les tracas de la journée dans votre lit ? La chandelle ou "Sarvangâsana" apaise votre esprit au moment d'aller dormir. Cet exercice de yoga tête en bas favorise la détente et le bien-être en inversant le courant des émotions. Idéale pour faire circuler les énergies, elle transforme les ondes négatives en énergie positive.

En position allongée, laissez dos et tête collés au sol, tout en soulevant les jambes et les hanches. Vous pouvez utiliser vos bras et vos mains pour garder l'équilibre, de manière à adopter une position la plus verticale possible. Réalisez de longues et profondes inspirations, avant d'expirer très lentement, en commençant par la poitrine et en terminant par le ventre.

Vous avez des difficultés à tenir en équilibre ? Testez une variante de cette position de yoga : la demi-chandelle. Soulevez vos jambes en prenant appui contre un mur. Gardez dos, tête et épaules au sol. Vos bras sont relâchés le long du corps. Pour un plus grand confort, n'hésitez pas à placer une couverture ou un coussin sous votre coccyx.

La posture de la chandelle

La posture de la chandelle

Atteindre l'équilibre émotionnel grâce à la posture du cobra

Tout comme la chandelle, la posture du cobra ou "Bhujangâsana" peut vous aider à lâcher prise et retrouver un certain équilibre au niveau émotionnel.

Installez-vous à plat ventre sur votre tapis de yoga, le front au sol. Écartez légèrement les jambes et placez vos mains sous les épaules. Vos pieds restent tendus, dans l'alignement du reste du corps.

Soulevez votre buste en poussant votre bassin contre le sol et en vous aidant de vos bras, de manière à ouvrir la poitrine. Respirez plusieurs fois dans cette position, en restant le plus immobile possible. Concentrez-vous sur les inspirations et expirations de manière à les rendre plus profondes.

La posture du cobra

La posture du cobra

Retrouver calme et sérénité avec la posture de l'enfant

Aussi connue sous le nom de "Balâsana", la posture de l'enfant est parfaite pour évacuer les tensions et se recentrer sur soi. Facile à réaliser, elle se révèle aussi très bénéfique pour le dos. Cette posture de yoga va relâcher tous vos muscles et vider votre esprit.

À genoux sur votre tapis de yoga, basculez votre buste vers l'avant en expirant. Tête au sol, laissez vos bras et mains tendus le long du corps ou devant vous, au choix. Fermez les yeux et focalisez toute votre attention sur votre respiration. Ressentez vos poumons et votre ventre qui s'emplissent puis se vident d'air à chaque mouvement d'inspiration et d'expiration. Accentuez ces mouvements en essayant de respirer toujours plus profondément.

Notez que si vos fesses ne touchent pas le bout de vos talons, vous pouvez placer une couverture sur ceux-ci pour rendre la position plus confortable. Restez aussi longtemps que vous en ressentez le besoin. Cette position relaxante pour dormir va progressivement faire partie de vos rituels du soir !

La posture de l’enfant

La posture de l’enfant

Le yoga nidra pour un sommeil profond

Pour tomber dans les bras de Morphée rapidement et retrouver un sommeil de qualité, testez le yoga nidra, ou yoga du sommeil. Accessible à tous, cette discipline s'apparente à de la méditation et se pratique en position allongée. Il n'est donc pas question de postures, comme dans le Hatha yoga. Pratiquée en Inde depuis des millénaires, cette technique de relaxation vous libère des tensions musculaires et émotionnelles. Bonne nouvelle : les effets bénéfiques de ce yoga pour débutant se font ressentir dès la première séance.

Allongé(e) et confortablement installé(e) sous une couverture, fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration. Ramenez ensuite votre attention vers l'environnement qui vous entoure, à l'affût de chaque son, des plus proches aux plus lointains. Après quelques minutes, recentrez-vous à nouveau sur vos sensations corporelles.

Vient ensuite le moment de passer chacune des parties de votre corps en revue, tête, épaules, mains, colonne vertébrale, genoux et jambes… jusqu'aux orteils. En procédant de la sorte, vous détendez tous vos muscles progressivement.

Concentrez-vous ensuite sur votre corps dans son ensemble, en ressentant sa lourdeur puis sa légèreté. Vous vous trouvez alors dans un état de relaxation profonde, entre la veille et le sommeil. Plus qu'un état de détente physique, le yoga nidra fait appel au subconscient. Durant la séance, vous allez en effet visualiser des images mentales positives et vous répéter des résolutions personnelles.

S'il est particulièrement recommandé à ceux et celles qui ont des difficultés à s'endormir le soir, le yoga nidra se révèle également très efficace en cas de stress.

En posture de Savasana

En posture de Savasana

Le yoga de détente du soir : quels sont les bénéfices à long terme ?

Pratiquées régulièrement, ces postures de yoga détente et anti-stress vous permettent de prendre du recul par rapport aux tracas de la vie quotidienne et de gérer plus facilement le cortège d'émotions qu'ils génèrent.

En associant des pensées aux exercices de relaxation, le yoga nidra peut vous aider à atteindre d'autres objectifs comme celui d'arrêter de fumer ou de perdre du poids. Et si vous testiez le yoga pour maigrir ?

Plus qu'un remède naturel contre les insomnies et les troubles du sommeil, le yoga améliore votre concentration, votre créativité et votre efficacité.

Derniers conseils : évitez d'avoir le ventre trop plein avant de réaliser ces postures de yoga et ne restez à l'écoute de votre corps. Une position ne doit jamais engendrer de douleurs ou d'inconfort. Pour mieux dormir, respectez votre horloge biologique et allez dormir à la même heure tous les jours. Avant de dormir, évitez les excitants et consommez des tisanes à base de passiflore, mélisse ou tilleul. Et pourquoi pas un bain chaud pour se relaxer ? Ces quelques modifications dans votre hygiène de vie, associées à une séance de yoga chaque soir, vous permettront de retrouver un sommeil réparateur rapidement.

Ces quelques exercices présentent un avantage indéniable : ils peuvent être effectués dans votre lit. Une bonne raison pour s'y mettre dès ce soir ! Réveils nocturnes et autres problèmes de sommeil ne seront bientôt plus qu'un lointain souvenir.

 
Le masque idéal pour renforcer le sentiment de détente lors d’un cours de yoga Nidra !

Le masque idéal pour renforcer le sentiment de détente lors d’un cours de yoga Nidra !

 

Yoga & stress : le yoga pour gérer son stress et rester en bonne santé

Yoga et stress : le yoga pour lutter contre le stress et rester en bonne santé

Contrariétés, imprévus à gérer en urgence, le stress est omniprésent dans notre quotidien. Vous êtes à la recherche d'un remède naturel pour lutter contre ce fléau des temps modernes ? Testez le yoga pour évacuer le stress ou l’anxiété. Cette discipline aux nombreux bienfaits est accessible à tous, quelle que soit votre condition physique. Vous n'avez pas le temps cette semaine d'assister à votre cours de yoga OLY Be ? Nous avons la solution ! Salutation au soleil, exercices de respiration, méditation et étirements, voici une liste de postures faciles à pratiquer lors d'une séance de yoga à la maison. Retrouvez un bien-être tant au niveau physique que mental avec ces exercices de yoga à réaliser chez soi et même au bureau !

Une posture de yoga complète pour bien commencer la journée

Pour commencer la journée sur une note zen, la Salutation au soleil (ou Surya Namaskar en sanskrit) est la posture idéale. Issue du yoga traditionnel (le Hatha yoga), elle consiste en un enchaînement de postures (ou asanas) qui vont étirer tous les muscles, augmenter la capacité respiratoire et participer à l'assouplissement de l'ensemble du corps. C'est la posture de yoga du matin par excellence pour évacuer les tensions et faire le plein d'énergie !

Commencez par expirer, les mains jointes. Inspirez profondément puis étirez le corps vers le haut et l'arrière, tout en gardant les bras et les jambes tendus. Expirez en vous penchant vers l'avant. Votre tête touche vos genoux et vos mains se placent de chaque côté des pieds. Ensuite, inspirez en étirant la jambe droite vers l'arrière. Gardez le genou au sol et le menton levé. Formez une ligne droite avec le corps, puis expirez en posant genoux, poitrine et front au sol. Gardez le bassin au sol et inspirez en redressant la tête et la poitrine. Expirez en soulevant le bassin. Inspirez en avançant la jambe droite. Votre pied doit se trouver dans l'alignement de vos mains. Le genou gauche reste au sol et le menton est levé. Expirez tout en avançant le pied gauche au niveau du droit. Votre tête touche vos genoux. Inspirez profondément une dernière fois en vous étirant vers l'arrière, puis expirez en plaçant les bras le long du corps.

Cette posture debout améliore la circulation sanguine en faisant travailler bras et jambes. Tous les ligaments sont étirés lors de cet enchaînement. Mieux encore : cet exercice postural permet de réduire la graisse abdominale ! Pour retrouver souplesse et dynamisme, débutez chaque séance avec une salutation. Comme les yogis qui la pratiquent au quotidien, vous en ressentirez rapidement les bienfaits sur le corps et l'esprit.

Voici une variation de la salutation au soleil proposée par notre professeur Charlotte !

Un exercice de yoga pour déstresser au cours de la journée

Rester en position assise tout au long de la journée fatigue le corps, mais aussi l'esprit. Les tensions s'accumulent principalement dans la nuque et dans le dos. Bonne nouvelle : certaines postures peuvent être pratiquées partout, sans tapis de yoga. Pour recharger les batteries et évacuer le stress au bureau, étirez vos bras l'un après l'autre en gardant les pieds ancrés au sol. Tout en étirant vos bras, penchez-vous pour attraper le dossier de votre chaise de bureau. Progressivement, vos muscles du bas du dos vont se relâcher. Poursuivez la posture en amenant la tête entre les jambes, pour assouplir la colonne vertébrale et étirer les muscles des jambes. Durant cet exercice, n'oubliez pas de respirer profondément pour favoriser la détente.

atelier-koko-une-appli-gerer-stress-travail_2.jpg

Des exercices de respiration pour lâcher prise

Vous êtes au bout du rouleau, votre sensibilité est à vif et tous vos muscles sont contractés ? Pour retrouver calme et sérénité après une journée stressante, optez pour des exercices de yoga centrés sur la respiration.

Le Savâsana

Idéale pour se relaxer, cette posture vous permet de prendre du recul par rapport aux soucis du quotidien. Elle se pratique idéalement en fin de journée. Couchez-vous sur votre tapis de yoga, fermez les yeux et restez immobile, les bras légèrement écartés le long du corps et les paumes tournées vers le plafond. N'hésitez pas à placer un plaid sur vos jambes pour un apaisement total. Concentrez-vous sur votre respiration et repensez à des souvenirs agréables, pendant 5 minutes au minimum, bercé(e) par une musique douce. En indiquant yoga détente dans le moteur de recherche de Youtube, vous trouverez des exercices de méditation guidés.

Savasana

Savasana

Setu Bandhasana

Setu Bandhasana

Le Setu Bandhâsana

Cette posture plus tonique travaille la souplesse de la colonne vertébrale, tout en douceur. Elle va également favoriser la circulation, participant ainsi au rajeunissement cellulaire.

Allongez-vous sur le dos et levez le bassin tout en gardant les pieds au sol. Pour soutenir le poids de votre corps, placez les mains sous vos lombaires. Dans cette position, respirez profondément une dizaine de fois avant de reposer le bassin au sol, très lentement, vertèbre par vertèbre. Répétez l'exercice plusieurs fois.

La position de l'enfant

Pour retrouver le calme absolu et se recentrer sur soi, cette posture de yoga débutant est vraiment très simple à exécuter. Agenouillez-vous et posez vos fesses sur vos talons. Posez la tête au sol et étendez vos bras loin devant vous, de manière progressive.

La posture de l’enfant

La posture de l’enfant

Cette position se révèle également bénéfique pour la digestion, souvent perturbée en cas de stress permanent. Elle détend l'ensemble du dos, la nuque et les épaules.

Quand pratiquer le yoga ?

Pour ressentir les bienfaits du yoga et retrouver votre énergie vitale de façon durable, l'idéal est d'opter pour une pratique régulière, si possible 1 fois par semaine. Alternez une série de postures statiques avec un enchainement dynamique pour étirer et relâcher les muscles et ligaments de l'ensemble du corps.

Si vous n'avez pas le temps de suivre les cours collectifs ou en petits groupes OLY Be, le yoga à domicile s'avère une excellente alternative pour vous permettre de retrouver calme et sérénité sur le long terme. Vous pouvez aussi faire appel à un professeur de yoga pour vous guider lors des premiers exercices. Vous trouverez également des cours de yoga en ligne sur des chaines comme Youtube ou sur le site Yoga Connect. Postures debout, exercices de relaxation, de méditation ou de pleine conscience, après quelques répétitions, vous pourrez les réaliser facilement et sélectionner ceux qui conviennent le mieux à vos besoins.

7 exercices de Yoga pour débutants !

Yoga et débutants : 7 exercices de yoga pour débutants !

Pratiqué en Inde depuis des millénaires, le yoga possède de nombreuses vertus. Cette discipline améliore la respiration, la souplesse, la posture et l'équilibre notamment. Exercice de yoga le matin pour booster votre concentration ou exercice de yoga anti stress pour lâcher prise par rapport à votre quotidien, toutes les raisons sont bonnes pour s'y mettre. Avez-vous pensé aux exercices de yoga pour maigrir ? En faisant travailler la totalité des muscles du corps, cette discipline vous aide à tonifier et sculpter votre corps. Si vous n’avez pas le temps de vous rendre à un cours OLY Be, voici 7 postures de yoga à faire chez soi ainsi que leurs bienfaits. Accessibles même aux débutants, elles vous permettront de retrouver un véritable bien-être physique et mental sur le long terme. Pince, chien tête en bas, bateau ou chat, ces quelques noms de postures de yoga classiques n'auront plus de secrets pour vous !

La posture de l'arbre

Cette posture est idéale pour travailler l'équilibre et la concentration. Sollicitant de nombreux muscles, elle contribue à renforcer le corps.

Placez-vous debout, les pieds au sol et les hanches à la même hauteur. Ouvrez la poitrine et fixez un point devant vous. Toujours en fixant ce point, pliez progressivement une jambe. Tournez le pied à 90° pour venir le positionner sur la face interne de la jambe d'appui. Joignez ensuite les mains en plaçant les coudes devant la poitrine ou au-dessus de la tête. Respirez profondément une petite dizaine de fois dans cette position.

Astuce si vous débutez : pour un meilleur équilibre, placez le talon au niveau du genou opposé et amenez-le ensuite progressivement à hauteur de la cuisse et du périnée.

La posture de l’arbre

La posture de l’arbre

L'étirement du chat

Mettez-vous dans la peau d'un félin le temps d'une séance de yoga. Idéale pour étirer et détendre l'ensemble de la colonne vertébrale, cette posture vous soulagera de vos maux de dos. En massant et stimulant les organes intestinaux, elle favorise l'élimination des toxines. Si vous êtes à la recherche d'un exercice de yoga pour maigrir et vous assouplir, cette posture est tout à fait indiquée.

L’étirement du chat

L’étirement du chat

Commencez par vous installer à 4 pattes sur votre tapis de yoga, à la manière d'un chat debout. Vous pouvez placer une couverture pliée sous vos genoux pour plus de confort. Étalez bien les doigts des mains et inspirez profondément en creusant le bas du dos et en levant la tête. Réalisez une expiration profonde en arrondissant le dos. Répétez cette position plusieurs fois en rythmant les mouvements avec votre respiration.

La posture de l'enfant

Idéale pour récupérer et profiter d'un moment de relaxation après l'étirement du chat, cette posture détend le bas du dos, les épaules et la nuque.

Placez-vous en position 4 pattes, comme pour la posture précédente. Déposez vos pieds sur vos talons et positionnez vos bras devant vous ou le long du corps. Le front bien ancré dans le sol, effectuez une dizaine de respirations profondes. Laissez-vous gagner par la détente, jusqu'à un lâcher prise total. Capable d'apaiser l'esprit, cet exercice peut aussi être effectué avant d'aller dormir.

La posture de l’enfant

La posture de l’enfant

La posture du bateau

Envie d'abdos de rêve ? Voici l'une des meilleures positions de yoga pour muscler la sangle abdominale.

Allongez-vous sur un tapis de yoga. Vos jambes sont tendues et vos bras sur les côtés, le long du corps. Levez vos jambes sans plier les genoux, ainsi que le buste. L'objectif : essayer de former un angle à 45°. Maintenez cette position pendant une dizaine de respirations. Expirez ensuite doucement en relâchant le corps.

Pour débuter, optez pour une variante plus facile : placez les bras à l'arrière des genoux légèrement pliés. Envie de corser l'exercice ? Tendez les deux bras bien droits et essayez d'atteindre vos orteils.

La posture du bateau

La posture du bateau

La posture du chien tête en bas

Pourquoi ce nom ? Tout simplement parce que cette posture évoque celle d'un chien qui s'étire. Sa pratique régulière assouplit les muscles ischio-jambiers, mais aussi la colonne vertébrale. Elle va également renforcer la cage thoracique et les épaules.

Placez-vous à 4 pattes. Lors de l'expiration, poussez au niveau des bras et des jambes de manière à former une pyramide, dont votre bassin est le sommet. Tendez complètement vos bras et respirez profondément.

Vous débutez ? N'essayez pas de toucher le sol avec vos talons. Allez-y de manière progressive en gardant les genoux légèrement pliés, pour ne pas vous blesser.

La posture du Chien tête en bas.  Crédit photo : Delphine Joly et merci à notre professeur Claire !

La posture du Chien tête en bas.

Crédit photo : Delphine Joly et merci à notre professeur Claire !

La posture du guerrier

Pour fortifier les muscles abdominaux et les jambes, c'est la posture parfaite. Elle va aussi vous permettre de travailler votre équilibre.

Respirez lentement et calmement, tout en fixant un point droit devant vous. Commencez par tendre la jambe en arrière, comme si vous cherchiez à repousser un obstacle imaginaire. Penchez-vous vers l'avant, les bras tendus dans l'alignement de la jambe et l'autre pied au sol. Maintenez cette position pendant 5 à 8 respirations et répétez-la une dizaine de fois environ.

La posture du Guerrier 2

La posture du Guerrier 2

La posture du lotus

Grand classique, la posture du lotus vient clôturer une séance de yoga.

En position assise, repliez les jambes en tailleur. Étirez bien votre colonne vertébrale puis joignez vos deux mains devant vous. Posez-les ensuite sur vos genoux pliés, en orientant les paumes vers le ciel. Concentrez-vous sur votre respiration. Pour vous aider, vous pouvez fixer un point ou fermer les yeux. Effectuez une quinzaine de respirations, de plus en plus profondes. Inspirez par le ventre en terminant par les poumons, puis expirez en relâchant le ventre en dernier. Au fil des respirations, votre mental s'apaise et la relaxation s'installe.

La posture du Lotus

La posture du Lotus

Visant l'harmonie du corps et du mental, le yoga est une discipline complète qui combine postures (ou "asanas" en sanskrit), exercices de respiration ("pranayamas") et méditation ("pratyahara"). Son véritable avantage : elle est accessible à tous, quels que soient votre niveau et votre condition physique. Grâce à ces quelques postures de base, vous pouvez vous initier en douceur au yoga. Pour compléter votre expérience ou découvrir d'autres positions, n'hésitez pas à compléter votre pratique à domicile par des cours collectifs ou en petit groupe avec un professeur qui sera là pour vous guider et vous ajuster ! Pratiquer le yoga au quotidien, c'est l'assurance de retrouver la forme et de la garder !

7 postures de yoga pour des abdos en béton !

L’été approche à grands pas (même si la pluie nous fait encore quelques coucous) et il est temps de travailler sa sangle abdominale.

Le yoga est un excellent moyen de renforcer vos muscles en profondeur et vous serez étonné de voir les miracles que peuvent faire quelques positions de yoga sur vos abdos ;)

Alors voici une liste de 7 postures que vous pouvez faire chez vous, ou que vous pouvez intégrer dans votre cours de yoga !

La planche

Un classique indéniable, mais qui fera du bien à vos abdos ! Cette position sollicitera à la fois vos abdos du haut et du bas pour un résultat optimal !

Capture d’écran 2019-05-21 à 4.05.08 PM.png

Si vous avez peur de vite tomber dans la routine, il existe plusieurs variations de cette position dont la planche latérale et la planche sur les bras-avant pour ne jamais s’ennuyer ;)

Nos conseils  : pensez à bien tendre vos jambes, à aligner vos poignets sous vos coudes et à serrer le bas du ventre. Restez pendant 5 à 10 respirations dans cette position, soit environ 1 minute !

Le bateau

Beaucoup moins reposant que d’être sur un bateau, cette position vous fera peut-être même ressentir quelques courbatures le lendemain matin ! Si vous vous sentez en pleine forme, vous pouvez faire des variations de la posture en tendant vos jambes devant vous !

Nos conseils : étirez bien vos bras loin devant vous ou au-dessus de votre tête. Cherchez à répartir équitablement le poids sur vos deux fesses. Et surtout, pensez à respirer ! Si vous souhaitez continuer à vous challenger, descendez le haut du corps et vos jambes doucement (mais alors très doucement) vers le sol avant de vous allonger complètement.


Le dauphin

Capture d’écran 2019-05-21 à 4.50.25 PM.png

Le dauphin est une version plus fitness du chien tête en bas ! Ce ne sont pas vos mains qui sont au contact du sol, mais bien tous vos avant-bras ! Une fois dans cette position, repoussez-vous avec vos avant-bras pour les tendre complètement. Vos abdos vous remercieront ;)

Nos conseils : Cette posture peut être quelque peu désagréable à pratiquer au départ, et nous vous conseillons alors de commencer avec un professeur ou un(e) ami(e) pouvant vous aider à respecter un bon alignement.

Vous l’aurez peut-être remarqué, les trois premières postures présentées ont des noms faisant référence à l’univers de la mer, de l’eau, de la plage… on se demande si cela est vraiment une coïncidence qui n’a rien à voir avec le summer body tant souhaité ;)

Le guerrier III

Cette posture vous permettra de renforcer, en plus de vos abdos, vos cuisses, votre dos et vos bras, tout en travaillant votre équilibre !

Nos conseils : pensez à rester bien aligné, le but n’est pas de monter la jambe le plus haut possible, ici ce qui est recherché c’est avant tout de créer une ligne droite entre votre pied et vos mains.

Variation du chien et du chat

Cette posture vous permettra de renforcer en profondeur votre sangle abdominale, votre centre et votre équilibre.

Nos conseils : vous avez deux côtés, alors n’oubliez pas d’alterner, tendez votre jambe droite et votre bras gauche, puis inversez, tendez votre jambe gauche et votre bras droit ! Vous pouvez également rapprocher votre coude du bras tendu vers votre genoux de la jambe tendue en enroulant votre dos. Vous pouvez faire ce mouvement plusieurs fois.


Les chaturanga !

Très pratiquée lors des cours de Yoga Vinyasa, cette transition vous permet de passer de la planche à un chien tête en haut, elle renforcera vos abdominaux subtilement !

Nos conseils : pensez à bien garder vos coudes serrés contre votre corps et à 90°. Vous pouvez commencer par faire des chaturangas en posant les genoux par terre pour maîtriser la posture !


Le triangle les bras tendus

Si vous avez envie de revisiter la posture du triangle (jambes tendues, pied arrière à 90°, pied à l’avant pointant vers le devant de votre tapis, une main posée sur votre cheville, et un bras tendu en l’air) cette posture est faite pour vous !  

Nos conseils : pensez à bien aligner vos deux bras. Vous pouvez imaginer que vous tenez un ballon de volley entre vos deux mains pour résister à l’envie de laisser tomber vos bras ;)

Merci à notre super prof Alena pour cette démonstration !

Voici donc quelques postures qui vous permettront de renforcer votre sangle abdominale. N’oubliez pas, la clé n’est pas de se faire violence, mais d’être à l’écoute de son corps et de ses sensations ! Ne forcez pas, allez y doucement, et pensez à respirer ! Et vous verrez, vous sentirez rapidement vos abdos devenir plus fermes ;)

Retrouvez l’ensemble des cours de yoga, pilates et méditation par OLY Be ici !

On se retrouve très vite sur les tapis !

5 mythes à propos de la méditation

Il existe beaucoup d’idées préconçues à propos de la méditation, de la façon de méditer, de postures à adopter… Alors aujourd’hui nous allons passer au filtre ces différents mythes, et vous verrez, méditer est bien plus simple que ce que vous pensez !

Mythe 1 : Je ne peux méditer que si je suis calme

Inutile de vous calmer avant de méditer, au contraire, utilisez la méditation pour vous calmer. Asseyez-vous simplement et respirez, posez vos émotions, et soyez passif.

Peu importe que vous vous sentiez agité, que vous ayez envie de vous défouler, que vous vous sentiez tendu… méditer vous aidera à calmer votre corps et votre esprit.

Mythe 2 : Méditer, c’est arrêter de penser

En tant qu’être humain, il est quasiment impossible d’arrêter de penser. La méditation consiste simplement à maîtriser vos pensées, et modifier votre relation avec ces dernières. Il ne s’agit donc pas d’arrêter de penser, mais d’arriver à vous mettre en retrait le temps de votre méditation.

Observez vos pensées qui arrivent, font surface, et imaginez un nuage qui doucement les balaient de votre esprit. Vous pouvez également vous concentrer sur votre respiration pour laisser vos pensées de côté.

Oly be photo-27.jpg

Mythe 3 : Je ne peux pas méditer car je ne peux pas rester assis ou immobile

Méditer, ce n’est pas obligatoirement fermer les yeux et vous asseoir en tailleur. Vous pouvez très bien vous allonger, vous appuyer contre un mur, vous réajuster lors de votre méditation…

Mais vous pouvez aussi très bien pratiquer la méditation active, comme marcher dans la nature ou dans la rue sans distraction aucune, cuisiner, faire une activité créative, promener votre chien… La méditation active est quelque chose de très personnel, et vous serez la seule personne à même de savoir quelles sont les activités qui vous mettent dans cet état de calme et d’esprit apaisé.

Mythe 4 : Je ne peux pas méditer car je n’ai pas le temps

Inutile de rester assis pendant des heures pour méditer. Il existe de très courtes sessions de méditation, vous pouvez commencer par 5 minutes, puis 10 minutes. Vous pouvez par la suite vous accorder 15 minutes par jour pour méditer.

Mythe 5 : Méditer est difficile

La méditation n’est pas une pratique difficile si vous décidez de la pratiquer sans aucune attente. Cela deviendra difficile si vous avez des attentes comme accéder à un vide intellectuel, atteindre un état secondaire, atteindre un état de paix intérieur rapidement...

jd-mason-757201-unsplash.jpg

Pratiquez alors ouvertement, soyez à l’écoute de votre corps, de vos émotions, de vos pensées. Accueillez cet instant comme un moment précieux qui vous permettra de vous reconnecter avec vous-même.

Vous pouvez également faire le choix de méditer avec OLY Be et de vous laisser guider par les voix de nos professeurs. Vous pouvez retrouver le planning de nos cours de méditation et yoga juste ici.

Et pour découvrir la méditation petit à petit, en la combinant à la pratique du Yoga, on se retrouve pour nos ateliers YOGA & Méditation : le prochain aura lieu ce dimanche 19 mai avec Sephora !

Alors, on essaie de méditer sans se mettre la pression ? ✨


A très vite sur les tapis,

Oubliez la to-do list et préférez la to-be list !

Est-ce que vous faites partie des personnes qui accumulent des listes partout ? Dans votre téléphone, sur votre bureau, sur votre frigo, dans des applications faites pour…?

Si oui, et bien sachez que c’est tout à fait normal ! Si vous maîtrisez l’art de la to-do list, nous vous invitons à l’échanger contre la TO BE LIST.

Et si vous n’aimez pas faire des listes, essayez quand-même, vous verrez, c’est magique ;)

On met quoi sur une to-be list ?

Vous l’avez peut-être jamais remarqué, mais sur les to-do lists il s’agit toujours d’obligations, de devoirs, de deadlines à respecter…

Alors au lieu de faire une (des) liste(s) de ce que vous devez faire, faites plutôt une liste de ce que vous VOULEZ faire.

La to-be list se base essentiellement sur vos désirs et vos envies personnelles. Il s’agit ici de se laisser du temps pour faire ce que vous avez envie de faire, et non pas ce que vous devez faire.

Votre to-be list peut alors ressembler à ça :

to be list-2.png

Mais votre to-be list peut aussi prendre la forme d’une liste résumant ce que vous voulez ÊTRE, les qualités de votre personnalité que vous souhaitez développer… Cette liste est plus compliquée à développer qu’une to do list, et elle contient généralement beaucoup moins de cases à cocher !

Votre to-be list peut donc aussi ressembler à ça :

Capture d’écran 2019-05-03 à 3.00.22 PM.png

Voici quelques tips pour vous aider à développer votre to be list :

  • Référez-vous à vos valeurs,

  • Imaginez comment vous pourriez devenir une meilleure version de vous-même et comment serait cette version,

  • Considérez les activités qui vous apportent le plus de joie au quotidien,

  • Imaginez quel serait votre environnement de travail idéal et quels types de personnes s’y trouvent…

Pensez à revoir cette liste régulièrement, à faire des ajustements et surtout… à élaborer votre to do list en fonction de cette to be list ! Et oui, si vous désirez devenir un yogi avec un mode de vie sain, il est temps d’ajouter quelques petites choses à votre to do list :

to be list.png

Alors essayez d’abord d’être avant d’avoir. C’est seulement en travaillant pour devenir la personne que vous souhaitez devenir, que vous arriverez à attirer les choses que vous souhaitez avoir :-)

Prêt à faire votre to-be list ?

10 mantras pour booster la confiance en soi !

La confiance en soi est un aspect primordial dans nos vies quotidiennes. Il est très rare d’avoir confiance en soi à 100%, tout le temps. C’est quelque chose qui se travaille et que l’on renforce au fil du temps.

Avoir confiance en soi, c’est un petit peu les super-pouvoirs de l’être humain. Avec ce super pouvoir, vous pourrez affronter le monde avec plus de facilité, vous passerez les obstacles sans difficulté, vous serez sûr de vous dans vos prises de décisions…

Alors cette semaine, pour vous aider à développer vos propres super pouvoirs, voici une liste de 10 mantras à pratiquer au quotidien et sur votre tapis de yoga pour booster votre confiance en vous ! 🧚🏻‍♀️

Mais au fait, c’est quoi un mantra ?

Un mantra est une phrase “sacrée” qui provient du verbe sanskrit "man" signifiant "penser" et de "trâna" qui veut dire "protection". Un mantra est donc une formule mentale qui protège. Plus simplement, c’est une petite phrase, souvent une affirmation positive à se répéter pour se booster ! Le cerveau est intelligent mais on peut l’aiguiller un peu : en cas de petit coup de mou, si on se repète une phrase positive plusieurs fois, le cerveau va l’intégrer et activer les fonctions nécessaires pour se rebooster ;-)

Mantras Confiance en soi.png

Vous pouvez les utiliser dès aujourd’hui pour booster votre confiance en vous ! Mais vous pouvez surtout commencer à faire votre propre liste de mantras ou d’affirmations à avoir constamment sur vous. Ainsi, vous pourrez les lire dès que vous aurez besoin d’un coup de fouet !

Vous pourrez également utiliser ces mantras dans vos cours de yoga avec OLY Be ! 💫

A très vite sur les tapis,

Comment mettre une intention dans sa pratique de yoga ?

Assis sur votre tapis, vous rentrez doucement dans votre pratique en vous focalisant sur votre respiration. Votre professeur vous guide à la voix pour vous aider à vous décontracter, et peut vous proposer de définir une intention pour votre pratique.

Alors qu’est-ce qu’une intention ?

Une intention (Sankalpa en sanskrit) est quelque chose de spécifique que vous souhaitez cultiver ou amplifier, que ce soit aussi bien sur le tapis, qu’en-dehors.

San, signifie “un lien avec la vérité absolue”, et kalpa, “voeu”. Ainsi, définir un sankalpa, c’est faire le voeu d’aller vers quelque chose de plus grand.

joshua-earle-223653-unsplash.jpg

Comment la définir ?

L’intention attire alors votre attention et votre conscience sur une qualité, une vertu, que vous souhaitez cultivez. Cette intention doit être très personnelle, et c’est à vous de la définir en fonction de ce que vous avez besoin à cet instant précis.

En voici quelques exemples : patience, gratitude, intuition, amour, pardon, conscience du moment présent, paix, ouverture…

Vous pouvez vous focaliser sur plusieurs choix :

  • Un mot (paix)

  • Une phrase (je suis en paix)

  • Un mantra (Om Shanti)

Si vous choisissez de définir votre intention sous forme de phrase, prêtez attention à la nécessité d'utiliser des formules positives, sans présence de la négativité. Par exemple, ne vous focalisez pas sur la phrase “je ne suis pas stressé”, mais plutôt sur la phrase “je suis calme”.

Si vous décidez d’utiliser des mantras, voici un petit point mémo :

Les mantras sont de courtes déclarations qui ont une signification importante et qui vous aideront à changer votre état d’esprit. Les mantras sont également d’excellents moyens de se recentrer sur votre souffle, de faire taire vos pensées, et de vous aider lors de postures difficiles.

Voici quelques mantras simples que vous pouvez utilisez en tant qu’intentions :

  • So Hum, je suis ce que je suis, qui encourage l'acceptation de soi,

  • Sat Nam, je suis vérité, qui encourage la recherche de vérité,

  • Om Shanti, je suis paix.

3103.jpg

Quand se servir de son intention ?

Vous définissez votre intention en début de pratique, et il sera important d’y revenir en fin de pratique. Recentrez-vous sur cette intention et ancrez là en vous pour qu’elle vous accompagne toute la journée.

Vous pourrez également vous référer à cette intention lors de votre pratique, par exemple lors d’une posture difficile, lorsque vous revenez dans une posture de repos…

La finalité est alors de vous aider à vous focaliser sur quelque chose, principalement un état, que vous souhaitez atteindre lors de votre pratique de yoga, mais aussi, et surtout au quotidien. Alors lors de votre prochain cours, définissez votre intention, et gardez-la auprès de vous tout au long de la journée !

Vous pouvez venir définir une intention sur les tapis de yoga avec OLY Be, le planning de nos cours est juste ici.

Alors à très vite sur les tapis,

Upside Down : les inversions en yoga, dans le corps et dans la tête

Bien qu’elles représentent en pratique une proportion assez faible de notre temps sur les tapis, les inversions en yoga, parce qu’elles sont extrêmement photogéniques, représentent une proportion assez importante des images que l’on peut voir passer sur les réseaux sociaux.

Elles provoquent, chez la plupart de nous, des sentiments assez peu mitigés : on les adore ou on les déteste, on tente tout ou on est terrorisé, on les trouve stimulantes ou juste carrément flippantes… mais elles laissent rarement indifférent.

Mais déjà, qu’est-ce qu’une inversion ?

Oly be photo-31.jpg

Techniquement, c’est une posture où on a la tête en bas. Cela signifie que l’on a le coeur, le bassin, ou les pieds (ou les trois) au-dessus de la tête. Ainsi, en réalité, un chien tête en bas est également une inversion, de même que la posture des pieds au mur, qui est si agréable et pas stressante du tout.

Ceci étant précisé, quand on parle “d’inversions” en yoga, on sous-entend généralement “posture d’équilibre en inversion”, c’est à dire : équilibre sur la tête (Salamba Sirsasana), équilibre sur les avant-bras (Pincha Mayurasana, ou juste “Pincha” pour les intimes), équilibre sur les mains (Adho Mukha Vrkasana, plus communément appelé “Handstand”) ou encore équilibre sur les épaules (Salamba Sarvangasana, plus communément connue sous le nom de “Chandelle”).

Vous avez peur ?

C’est plutôt un réflexe sain et naturel. Dans une inversion, on change notre centre de gravité, on change (littéralement) notre vision des choses, on perd nos repères, on ne sait plus où est l’avant, l’arrière, la gauche, la droite… c’est déstabilisant, c’est inquiétant mais cette perte de repères constitue en même temps l’un des principaux bienfaits de ce type d’exercice, (de même que le fait d’apprendre à retrouver ses repères et rester calme quand tout est sens dessus-dessous).

Surtout, on a peur de la chute, et là encore, c’est très sain. Dire que l’on ne peut pas se blesser en tombant mal d’une inversion serait une erreur, et une erreur dangereuse (même si l’on peut aussi apprendre à “bien tomber” et ne pas se faire mal dans nos pratiques). Les inversions se pratiquent pas à pas, en construisant petit à petit la force et la stabilité nécessaires, en intégrant progressivement les techniques pour monter habilement dans la posture, sans risques pour notre corps ou nos voisins de tapis ! Le long de ce chemin, on apprend à connaître notre corps, à se faire confiance, et aussi à reconnaître et accepter les moments où il convient plutôt de mettre notre ego de côté et prendre une posture de l’enfant pour quelques instants.

1-26.jpg

Pourquoi les pratiquer ?

Au-delà de constituer de jolies photos de profil pour votre page Facebook, les inversions présentent des bienfaits physiques (développement de la force, surtout dans le haut du corps, de la flexibilité, meilleure circulation sanguine, irrigation du cerveau, soulagent les jambes lourdes, améliorent l’équilibre...) et mentaux (renforcent la confiance en soi, la concentration, donnent de l’énergie, permettent de rester humble…) certains.

Elles sont accessibles à la plus grande majorité des yogis, sous peine de prendre le temps de les analyser, d’y entrer pas à pas, de sortir de sa zone de confort (si l’on pratique une posture depuis 3 ans contre un mur, il faudra à un moment accepter de reprendre les bases pour pouvoir la pratiquer sans ce fameux mur…).

Le meilleur moyen de débuter ou progresser dans les inversions est de participer à des cours et ateliers qui y sont dédiés, car on n’a pas toujours le temps d’analyser les postures lorsqu’on a 10 respirations en Salamba Sirsasana à la fin d’un cours !


En bonus, voici mes conseils pour débuter/progresser dans le “Tripod Headstand”, ou simplement “Tripode”.

1) Regardez bien cette posture…… et vous constaterez que la position des bras est la même que dans “chaturanga”. Pensez-y chaque fois que vous pratiquez vos salutations au soleil et vinyasa : essayez de rester une respiration dans votre plus beau chaturanga, avec cet angle de 90°C au niveau des coudes, car vous en avez besoin pour votre tripode ensuite !

Attention aussi au placement de la tête : on cherche à obtenir un trépied bien stable. Il faut donc une distance suffisante entre les deux mains, mais aussi entre les mains et la tête (un triangle).

2) Renforcer son “core”...

… pour pouvoir amener les genoux sur les bras, ou contre la poitrine. Il faut donc appréhender ce mouvement, et utiliser la force du ventre (ce n’est pas que du gainage, les “grands droits” interviennent aussi, (les fameux abdos “tablettes de chocolat”) pour monter les jambes. On peut s’entraîner depuis le chien tête en bas (genou vers le nez, genou vers le coude, et encore, et encore - oui, ça pique un peu).

Ensuite, il faudra un effort des muscles plus profonds pour soulever les genoux (s’ils sont posés sur les bras, dans ce qu’on appelle la posture de l’oeuf) et amener le bassin au-dessus de la tête.

3) Maintenir l’équilibre…

… à la fois par le travail de gainage (aussi connu sous le nom de “serrez le ventre”), mais également en serrant les coudes et pressant les mains dans le sol. Les micro-mouvements sont normaux, on n’est jamais complètement immobile, on cherche juste à garder la stabilité au centre !

4) Se perfectionner…

… en maîtrisant la descente. Descendre, c’est beaucoup moins inquiétant que monter. Et, c’est aussi un excellent exercice de maîtrise et de gainage. Que ce soit jambes tendues, jambes serrées, une jambe après l’autre, les deux ensemble… freinez le plus possible cette descente. (Indice : si ça fait du bruit, il y a encore une belle marge de progression)

Ce travail permet de renforcer les muscles abdominaux, mais aussi de comprendre ce qui se passe dans le corps quand on monte ou descend les jambes dans la posture.

5) Expérimenter…

… avec toutes les variantes ! Une fois que l’on est à l’aise avec les bases, on peut jouer et décliner à l’infini, et sortir à nouveau de sa zone de confort ! Tenter la transition “corbeau / tripode” ou encore “tripode vers corbeau sur le côté”, changer la position des jambes, retrouver un chaturanga depuis le tripode sans se casser un orteil… Have Fun !


pour finir : petit mémo des différentes inversions !

L’équilibre sur la tête ( Salamba Sirsasana )

L’équilibre sur la tête (Salamba Sirsasana)

L’équilibre sur les avant-bras ( Pincha Mayurasana , ou juste “Pincha” pour les intimes)

L’équilibre sur les avant-bras (Pincha Mayurasana, ou juste “Pincha” pour les intimes)

L’équilibre sur les mains ( Adho Mukha Vrkasana , plus communément appelé “Handstand”)

L’équilibre sur les mains (Adho Mukha Vrkasana, plus communément appelé “Handstand”)


Merci à notre super prof Carole pour l’article et toutes les explications (en photo et en vidéo !)

Vous pouvez la retrouver toutes les semaines dans les cours OLY Be ici, et sur les réseaux :

Instagram @caroleyinyang ou Facebook @Smootheries

A très vite sur les tapis, 💛

5 postures de yoga pour booster ses défenses immunitaires !

A la recherche d’un remède magique pour éviter les rhumes et les petites maladies hivernales ? Ne cherchez plus, faites du yoga pour rester en forme et ne pas tomber malade !

En effet, les études ont démontré que pratiquer le yoga de manière régulière permet de tenir les maladies loin de vous. Mais pas que ! Le yoga vous permet également de diminuer les inflammations chroniques tout en renforçant votre système immunitaire.

Pourquoi ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles nous pouvons tomber malade, et donc de nombreuses raisons pour lesquelles vous pouvez éviter de tomber malade !

👉🏼 Souvent, c’est lorsque nous connaissons des périodes de stress que nos fonctions immunitaires ont tendance à s’affaiblir. Faire du yoga aide donc à lutter contre les pics de stress, et par corrélation, à diminuer vos risques de tomber malade !

👉🏼 De plus, lors de votre pratique de yoga vous travaillez toutes les parties de votre corps, même certaines dont vous n’avez pas conscience comme la glande thyroïdienne qui régule de nombreuses fonctions corporelle (température du corps, système nerveux, rythme cardiaque…). Ainsi, certaines postures viendront stimuler et faire circuler les énergies vers cette zone.

👉🏼 Pour finir, la pratique du yoga aide à stimuler votre système lymphatique qui travaille à éliminer les toxines et les déchets pour garder le système immunitaire en pleine forme !

Alors hop, sur votre tapis pour éviter le rhume avec les postures suivantes :

posture-relaxation-viparita

1. Viparati Karani, ou la posture de la demi-chandelle : on vous en a déjà parlé dans un autre article que vous pouvez retrouver juste ici. Les pieds en l’air contre le mur, cette posture vous aidera à réduire votre niveau de stress tout en inversant le sens de circulation du sang pour ré-oxygener toutes les parties de votre corps ! De plus, cette posture vous aidera à vous soulager de maux de tête ou dos tout en aidant les cellules immunitaires à se déplacer dans votre corps.

2. Ustrasana, ou la posture du chameau : cette posture vous aidera à ouvrir votre poitrine et ainsi, à mieux respirer. La glande thyroïdienne sera également stimulée dans cette posture.

Vous pouvez faire plusieurs variantes : les mains dans le bas du dos ou bien sur vos chevilles. Mais n’oubliez surtout pas d’écouter votre corps et de ne pas aller trop loin, trop vite !

chameau-posture-dos
IMG_3283.JPG

3. Uttanâsana, ou la posture de la pince : cette position vous aidera à favoriser la circulation sanguine vers les organes vitaux. Cette position permet également d’envoyer de l'énergie et du sang vers la tête, aidant alors à éliminer les blocages au niveau du visage mais aussi au niveau des sinus.

Choisissez votre option : les bras le long de votre corps, vos mains sur vos coudes opposés, ou derrière vos chevilles.

pince-posture-yoga
 
chien-tete-bas-yoga-debutant

4. Adho Mukha Svanasana, ou la posture du chien tête en bas : en plus d’améliorer la circulation sanguine, cette posture vous permettra de libérer vos sinus ! Dans cette posture, la coeur est placé plus haut que la tête. Cela crée donc un effet de gravité inversé et aide donc à la bonne circulation de la lymphe et du sang. La lymphe est comme un liquide magique qui circule dans votre corps et permet d’éliminer les déchets et les toxines du corps et de maintenir le système immunitaire alerte. Pensez à plier les genoux et à marcher dans votre chien tête en bas pour vous installer confortablement dans la position.

 
cobra-yoga-posture

5. Bhujangasana, ou le Cobra : cette posture vous permettra de stimuler votre système digestif ainsi que la circulation sanguine tout en ouvrant votre coeur et vos poumons pour soulager le stress et stimuler votre énergie.

 

Ces postures sont simples et efficaces, prenez le temps pour quelques minutes sur votre tapis et vous devriez éviter les petites maladies hivernales ! Vous pouvez pratiquer ces différentes postures dans nos cours 👉🏼 retrouvez le planning des cours OLY Be !


Alors à très vite sur les tapis les OLY Bees 🌞

Travailler sa souplesse avec Alix - VIDEO

“Le Yoga c’est pas pour moi, je ne suis pas souple” : L’une des phrases que l’on entend le plus souvent quand on parle du yoga ! Pourtant, c’est FAUX ;)

L’avantage du yoga, c’est que peu importe la pratique et l’intensité, la souplesse se travaille dans chaque exercice. Au fur et à mesure des pratiques, votre corps s’allonge et vos muscles s’étirent. Essayez et vous verrez ! & la bonne nouvelle ? Les progrès viennent plus vite que ce que l’on pense ! ;-)

Retrouvez en vidéo les conseils d’Alix pour travailler la souplesse des jambes, quelques exercices d’étirements accessibles à tous ! Que vous souhaitiez étirer vos jambes douloureuses ou travailler la souplesse en profondeur, vous trouverez ce qu’il vous faut dans cette vidéo !

Merci à Alix, professeure de Yoga chez OLY Be, pour cette vidéo et ses conseils !

Retrouvez Alix lors de ses cours chaque semaine et lors de prochains ateliers BE FLEXIBLE !

Et pour la suivre sur les réseaux : @alixalleguede


Se relaxer en yoga avec la tête en bas : 1 posture simple

Après une longue journée de travail ou bien le dimanche soir avant de recommencer une nouvelle semaine, accordez vous deux minutes et découvrez une posture simple qui vous aidera à refaire le plein de vos batteries. Pendant un instant, n’ayez plus les pieds sur terre et accordez vous cette parenthèse de bien-être avec la posture de yoga Viparita Karani.

Vipari quoi ? La tête en bas simplement ;)

yoga-posture-tete-en-bas-simple

Une posture très simple, appelée aussi communément la demi-chandelle, et qui consiste à positionner ses jambes droites contre le mur. Cette posture réparatrice apaise les tensions, soulage les douleurs musculaires et contribue à soulager les sensations de jambes lourdes. La posture idéale en somme.

Comment faire ?

- Trouvez un espace dégagé près d’un mur et déposez votre tapis ou une couverture.

- Allongez-vous sur le dos et positionnez vos jambes contre le mur.

- Petit à petit, ajustez la position en vous rapprochant du mur de manière à avoir les jambes complètement tendues, les cuisses et les fesses appuyées contre le mur, ou légèrement en retrait. Assurez-vous que votre dos et votre tête reposent bien sur le sol.

- Gardez la tête et le cou en position neutre.

- Fermez les yeux et respirez.

Vous pouvez rester autant de temps que vous souhaitez dans cette position. Dès que vous voulez sortir de la posture, roulez d’un côté et respirez. Asseyez-vous doucement.


👉 Cette vidéo réalisée avec Carole vous montrera en 30 secondes comment faire !


Alors, envie de ne plus avoir les pieds sur terre ? C’est le moment de faire cette posture !

Merci à Carole, notre professeure de Vinyasa, Yin & Hiit Yoga ! Retrouvez tous ses prochains cours OLY Be ici !

A très vite sur les tapis,

Comment savoir si j'ai progressé dans ma pratique de yoga ?

Lorsque l’on pratique le yoga depuis peu, ou bien depuis très longtemps, il n’est pas étonnant de se poser cette question : comment savoir si je progresse ?

Il peut parfois s’installer un sentiment de “blocage”, comme si tout d’un coup, vous ne progressiez plus, n’appreniez pas de nouvelles postures, ou bien n’arriviez pas à devenir plus souple.

Crédit photo : Delphine Joly

Crédit photo : Delphine Joly

Toutes ces réflexions sont complètement logiques, et vous commencez alors à vous demander si oui ou non vous continuez à progresser.

Alors aujourd’hui, on vous donne quelques indications pour savoir si vous êtes toujours en train d’avancer dans votre pratique.

Sur le tapis

Il est souvent facile de mesurer votre progression dans des sports tels que la course à pied : il suffit de regarder vos performances en terme de kilomètres parcourus et votre temps de parcours.

Mais pour le yoga, il n’existe pas d’applications ou d’outils magiques vous permettant de mesurer vos progrès. Alors comment faire ?

La pratique du yoga régulière est source de nombreux bienfaits pour le corps : souplesse, tonification, force, renforcement des muscles profonds… Il est souvent simple de se rendre compte de notre évolution : lors de votre premier cours de yoga, rester 1 minute en chien tête en bas était une torture, et aujourd’hui vous pouvez rester dans cette position pendant 3 minutes sans difficulté.

Il en est de même pour votre souplesse ou bien encore pour le renforcement de vos muscles : un chaturanga (cette jolie planche que vous faites avant de descendre en cobra ou chien tête en haut) sans les genoux n’était pas envisageable, et aujourd’hui vous pouvez faire un chaturanga avec le corps parfaitement droit !

Crédit photo : Delphine Joly

Crédit photo : Delphine Joly

Alors oui, il est assez simple de voir votre évolution physique au sein de la pratique. La magie du yoga va cependant au-delà des simples progrès physiques : ces derniers n’ont pas lieu que sur le tapis, ils se ressentent au quotidien.

En dehors du tapis

Il est toujours agréable de ressentir des évolutions sur le plan physique, mais ces progrès se mesurent vraiment sur le long terme. Vous n'atteindrez en effet une maîtrise totale des asanas (des postures) qu’après de longues heures de pratiques et de challenges.  En revanche, lorsqu’il s’agit de votre évolution en dehors du tapis, elle se ressent immédiatement.

Elle peut s’identifier très facilement, simplement en prenant le temps de vous observer, de noter vos sensations, les changements intérieurs...

Avez-vous remarqué cette différence dans votre corps et dans votre esprit, avant et après avoir fait une séance de yoga ? Soyez à l’écoute.

Crédit photo :  Harrys Bibila

Crédit photo : Harrys Bibila

Ne ne vous arrêtez pas seulement sur le plan physique, prêtez attention à vos ressentis. Vous sentez-vous plus calme au quotidien ? Plus ouvert au monde ? Plus ancré dans la réalité ?

En cherchant les réponses à ces questions, vous vous rendrez vite compte que le yoga a installée une amélioration durable dans votre vie.

La magie du yoga

Aujourd’hui, votre seule préoccupation doit être celle d’être à l’écoute. La magie réside dans le fait qu’après chaque cours de yoga, vous venez automatiquement de faire un pas en avant !

Crédit photo : Camille Betinyani

Crédit photo : Camille Betinyani

Alors êtes-vous prêt à avancer chaque jour un petit peu plus dans votre pratique ? OLY Be est là pour vous aider et vous accompagner sur ce chemin. Vous pouvez retrouver tous nos cours juste ici !

A très vite sur les tapis,

YOGA Cocooning en vidéo avec Sophie !

L’avantage du yoga, c’est qu’il en existe une multitude ! Que l’on ait envie de se dépenser ou plutôt d’un moment de calme et de douceur, il y a toujours ce dont on a besoin !

Souvent l’hiver, avec la nuit qui tombe très vite, le froid et la pluie, notre corps nous réclame du repos et de la douceur. Et il faut savoir l’écouter ! Il est important de savoir combiner des pratiques dynamiques, avec des pratiques plus douces quand le corps le demande 😊

Sophie, notre professeure de Yoga (Vinyasa, Yinyasa et Yin yoga) vous propose une séance Cocooning en vidéo !

Idéale à faire en fin de journée, cette séance de Yin yoga vous permet de relâcher la pression et détendre tout votre corps en douceur… Appuyez sur play, allongez vous sur votre tapis, et profitez de ces 15 minutes de bonheur !

Mille mercis à Sophie pour cette super séance, retrouvez la sur les tapis tout au long de la semaine 👉 découvrez ici le planning de ses cours OLY Be !

Et pour la suivre sur les réseaux : Instagram @sophie_yognrun et Facebook Sophie Yoga Massage Paris !


🎬 Vidéo tournée dans notre OLY Be Home, on s’y retrouve chaque lundi, mercredi et dimanche soir pour nos cours en petit comité ✨ Tout le planning ici !